6 mois londoniens : le bilan à mi parcours !

 Hello tout le monde !!! C’est tellement étrange pour moi de réécrire ici, cela fait un long moment que je ne me suis pas assise avec ma musique pour rédiger sur mon blog. En écrivant ces quelques lignes déjà, je me sens bien. Je me retrouve dans ma bulle et c’est tout le but de mon blog lorsque je l’ai commencé. Dans 1 semaine, cela fera 6 mois que je suis installée à Londres. Le temps passe à une vitesse… Je ne me rends toujours pas compte que nous allons débuter le mois de mai, que nous sommes au printemps et que dans bientôt 1 mois et demi, c’est l’été ! Le cap des 6 mois est le meilleur moment pour pouvoir analyser et prendre du recul sur la vie que l’on mène dans un autre pays, mais cela marche aussi avec le travail ou une relation qui ne fonctionne pas trop, alors pour ses retrouvailles je voulais vous partager mon ressenti de ces 6 premiers moi londoniens car évidement en 6 mois… Ils s’en sont passés des choses ! 

3 mois : mes trois premiers mois en tant qu’au pair ont été une sorte de prise d’habitude pour m’acclimater avec mon « travail », ma famille d’accueil, la ville, le lieu, le bébé etc… J’ai eu un petit coup de blues à la fin du mois de février,  le manque de mes proches s’est fait ressentir mais, il est très vite passé ! Ca a été les mois de découverte ultime de Londres et surtout les 2 mois où je me suis faites l’oreille avec l’anglais ! J’ai eu beaucoup de mal au départ et encore maintenant avec certains accents très prononcés que je ne comprenais clairement pas du tout !! Nous sommes habitués à regarder des séries sur Netflix ou des films, sauf qu’il faut se rappeler que leur accent est  américain et que cela n’a rien à voir du tout avec l’accent anglais ! J’ai beaucoup plus de facilité à comprendre les personnes américaines qu’anglaises par exemple. Ces trois mois ont été aussi les mois où j’ai rencontré mes amies londoniennes et je me suis vite rendue compte qu’il y a énormément de français ici et pour parler anglais ce n’est pas trop le top. J’ai donc fais des recherches sur les groupes Facebook, sur des applications – choses que je ne ferai jamais en France – et je suis super contente de l’avoir fait, car j’ai rencontré des personnes fabuleuses ! C’est très important de s’entourer en habitant dans un autre pays, sinon, on se sent vite seule ! 

Le mois de mars a été désastreux, en partie à cause de la météo qui a été joliment catastrophique avec la neige, la pluie et le froid. Bien sûr avant mon départ, on m’a rabâché des centaines de fois que la météo était pourrie, mais je ne m’attendais clairement pas du tout à une météo comme celle-ci et encore moins à de la neige!!!! J’ai attrapé ma première – énorme – crève, qui a duré tout le mois de mars. Les docteurs étant très cher ici – pour avoir une réelle consultation – je me suis donc « soignée » avec mon stock de médicaments fraichement apporté de Nice ! Après ce mois-ci, je me suis sentie en manque de beaucoup de choses : tous mes proches, ma maison, mon soleil, le travail – oui, c’est effrayant, mais travailler dans la communication, appeler des clients, écrire des articles, bouger dans la ville… Faire des choses différentes chaque jour me manque – j’ai donc eu du mal à me remettre de ma maladie. Je me suis également rendu compte d’énormément de choses durant ce mois, concernant l’argent et les facilités énormes que nous avons en France. La vie ici est extrêmement chère. Les transports sont l’une des dépenses les plus excessives, les loyers pour mes amis sont une aberration !!!! Payer 1000£ pour partager ses toilettes et sa salle de bain avec les voisins ou partager son appartement avec 2 autres personnes, je trouve cela tellement démesuré ! La vie est très belle ici… Lorsque l’on a de l’argent – après, c’est mon opinion –. Tu peux profiter de sortir, manger au restaurant, bruncher, faire du shopping, voyager tout en pouvant payer ton loyer, faire tes courses, dormir sur un bon matelas te faire soigner et payer tes transports. La météo joue énormément sur le moral également, et c’est bien ce qui m’a le plus surprise ! Habituée au soleil et à la mer, passer à la pluie et aux nuages tous les jours m’a bien déprimée…

Enfin, Avril est arrivé, le soleil et les arbres ont commencé à fleurir, il a fait des chaleurs étouffantes mais tellement agréables. J’ai pu découvrir de jolis parcs et re apprécier des endroits où je me rendais souvent. J’ai pu aussi m’apercevoir que je ne possédais aucuns vêtements d’été dans ma garde-robe, que j’avais apporté seulement des vêtements chauds avec moi!! J’ai repris goût également à Instagram, que j’avais un petit peu laissé de côté par manque de temps et d’envie. Je voulais profiter de mes proches qui étaient venus me rendre visite, profiter de la ville sans être scotchée à mon téléphone. Instagram est tellement génial, mais addictif, c’est presque une drogue en fait, c’est un travail de fond et qui prend du temps. Perfectionniste que je suis, si rien n’est bien, je ne préfère rien faire donc je l’ai laissé un petit peu pour le reprendre de plus belle et partager de belles choses !

Pour les aventuriers, ceux qui souhaitent souffler, découvrir une autre ville ou recréer une nouvelle vie, Londres est magnifique ! C’est ville est à découvrir et re découvrir chaque jour, je suis heureuse d’avoir la chance de me faire une expérience ici, mais ceci est seulement une expérience, mes prochains projets et ma vie se trouvent pour le moment en France et lorsque l’on part seul sans repères à 21 ans c’est parfois difficile ! Donc réfléchissez bien, mais cela reste et restera toujours une magnifique expérience dans laquelle vous sortirez grandi ! 

Je vous fais de gros bisous, 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *